Blog Joomla!

La petite histoire du CMS Joomla!

Index de l'article

Vers une plus grande maturité

Mambo Open SourceLa nouvelle version de Mambo Open Source, la version 4.5, sort en décembre 2003.  À ce moment-là, presque tout le code original de Miro disparait pendant la réécriture.

Début 2004, la communauté francophone prend de l'ampleur et une équipe de modérateurs vient épauler Ffab et Benxico sur Mamboportail.net.

Mamboforge.net est lancé en mars 2004. Vers le milieu de l'année le nom Mambo Open Source est juste changé en Mambo pour éviter les confusions possibles dans la communauté entre le CMS développé sous licence libre et l'offre commerciale de Miro Mambo CMS. Mambo commence alors à recevoir beaucoup de reconnaissance pour sa qualité et sa popularité augmente.

En avril, Mambofrance.org, administré par Johan Martin (alias Lexel), voit le jour en France au côté de Mamboportail.net.

En septembre 2004 sort la version 4.5.1 et voit d'importantes améliorations fonctionnelles et un panneau d'administration revisité. Elle est suivie un mois plus tard par la version 4.5.1a stable.

À la fin de 2004, Mambo est visé par des menaces de contentieux juridiques concernant les droits de propriété intellectuelle de certaines parties du code contenues dans le core. Le problème semble sévère et entraîne des frais, du temps et finalement le départ de quelques leaders communautaires clefs. Miro vient à l'aide de Mambo en offrant un appui juridique et des ressources de l'entreprise pour protéger l'équipe de développement et préserver le programme. 

Après la démission de Robert Castley en novembre 2004 et la nomination de son remplacement, Andrew Eddie, l'équipe de développement Mambo et Miro décident de réunir leurs efforts et de collaborer plus étroitement. Le Comité de pilotage Mambo ou Mambo Steering Committee (MSC) composé de cadres Miro et des représentants élus de l'équipe de développement Mambo est formé en décembre 2004. Ce comité de pilotage est conçu pour diriger dorénavant le projet de Mambo.

Au début de l'année 2005, Andrew Eddie annonce l'aventure commune entre Mambo et Miro International Pty Ltd qui propose un appui financier pour le projet Open Source, la formation, des prestations de services commerciales et un programme de certification des développeurs. En février débutent des discussions pour la formation d'une fondation à but non lucratif pour soutenir le projet de Mambo.

En février 2005 la version 4.5.2 sort. De grands efforts ont été consentis pour améliorer les fonctions et la stabilité sans radicalement changer l'interface du système.

Sur Mamboportail.net, une nouvelle équipe de modérateurs qui était venu renforcer l'équipe quelques mois plus tôt quittent la "Team" de MPN pour fonder ce qui deviendra le centre de la communauté francophone, Mambofacile.com, sous la houlette - entre-autres - d'Yvan Gautreau (alias Hornos).

En avril Miro abandonne le nom de Mambo pour son CMS propriétaire qui s'appellera désormais Jango afin de mettre, selon Miro, définitivement fin à la confusion. Parallèlement, Miro assure le parrainage structurel de Mambo au sein du MSC et en mettant à disposition de l'équipe de développement bénévole une infrastructure technique (serveurs hébergeant l'espace de développement, CVS, forums, sites officiels, etc.).

Le travail commence alors sur la version 4.5.3  pour internationaliser le backend "administrator", améliorer la gestion des droits et d'autres fonctions.

En juillet, le domaine mambo-foundation.org domaine est déposé et, le 8 août, Mambo Foundation, Inc est légalement constitué. Peter Lamont, le PDG de Miro, se serait nommé Président du Conseil de la nouvelle Fondation. Le 10 août, Peter Lamont annonce à la communauté la création de la fondation par un message sur le forum de Mamboserver.com (annonce originale - en anglais).